21 choses puissantes à considérer quand tu as perdu de vue ton pourquoi

360 impulse - retrouver le moral

Je sais ! Tu as cru que ça serait dur pour commencer et qu’après, hop, ça serait facile !

Tu as pensé qu’une fois le grand saut fait, celui qui te dirigerait vers tes rêves, tout serait fluide.

Tu as pensé qu’une fois que tu suivrais le chemin lumineux dirigé par l’alignement, la droiture de la confiance, tu aurais chaque jour une énergie d’enfer.

Ton énergie aujourd’hui est peut-être redescendue.

Elle n’est pas aussi haute que lorsque tu as dit ce premier OUI ! Et, ce vrai premier NON !

Elle n’est pas aussi haute qu’après ton premier photo shoot pour ton site internet !

Ou lorsque ton premier client a dit OUI !

Tu te demandes si finalement, tout cela ne serait pas foutaise !

Tu contemples, reprendre un travail, ré-engager la vie comme les autres, ne serait-pas ça, ta vérité finalement ?

Peut-être qu’après tout, ce qui t’attirait, était une illusion … c’était peut-être même l’ego, tiens !

Ah, celui-là. il nous en joue des tours. Et j’ai quelque chose à te dire ! Il te joue très certainement un tour, maintenant, tout de suite … t’invitant à choisir la voie toute tracée par une armée d’hommes avant toi. Parce que suivre les empruntes du passé, c’est vrai, c’est plus simple que de retourner la carte et de trouver un nouveau chemin, de créer un nouveau continent, rempli de possibilités et de stupeurs.

Je sais !
C’est plus facile de dire que tu n’as pas le temps.
Que tu as des enfants.
La cuisine a rangé.
Le repassage à plier.
Un mari à soutenir !
Que tout cela peut attendre !

Laisse-moi te demander cela ! 👉Si dans 10 ans, donc toi + 10 ans, tu regardes en arrière, est-ce que tu seras heureuse d’avoir choisi la voie du coeur plutôt que de la raison ?

Ta réponse, je la connais. Toi aussi.

Donc, tu as cru que c’était simple. Et maintenant, tu te rends comptes que ce n’est pas si simple. Ok, pas de panique !

Ton énergie qui vibrait si haut a crashé, d’un coup ou petit à petit. Boom ! Plus rien ! Si bien, que tu te sens vidée de sens & remplie d’anxiété: quoi maintenant ?

Tout d’abord, nourrir la panique va faire qu’amplifier la panique. Si tu es remplie de doute maintenant prête à faire machine arrière, prend un stylo & un carnet, respire 3 profondes respirations & écris tout de suite, l’opposé de ce qui te préoccupes. Tu vas sentir l’énergie shifter en toi. Un premier miracle !

Autrement, en avant pour la suite ! 21 choses à considérer !

 

1.Tu ne construis rien de nouveau

Tu es tombée dans une certaine routine, ce que tu faisais chaque jour au départ et qui t’emballait, est devenue routine. La nouveauté s’est dissipée. Il est donc temps de brusquer la routine. Qu’est-ce qui serait génial, fou, barjo, apaisant ?

Est-ce que tu peux créer un nouveau concept / projet / produit / service / oeuvre d’art … ?
Est-ce que tu peux re-inventer quelque chose que tu fais déjà qui est devenu plat ?

Tu vois, ce n’est pas que tu n’es pas faite pour cela et qu’il n’y a pas de place pour toi dans ce monde. C’est tout simplement que tu n’honores pas ce besoin en toi de continuer à explorer, jouer, créer. Honore-le, ton énergie va augmenter et tu vas retrouver ce flow, cette certaine facilité.

 

2. Tu n’apprends rien de nouveau

Similaire au point 1, tu es tombée dans l’ennui de ce que tu connais déjà trop bien. Il est surement temps de passer au niveau supérieur ! Est-ce qu’il y a quelque chose que tu aimerais apprendre, parfaire ?

La couture, la danse, le chant, le marketing, la communication, l’écriture, le podcasting, les réseaux sociaux, le japonais, la création de couronnes en fleurs, le yoga, la marche sur les mains, le clown, la poterie, la comptabilité, l’investissement …

 

3. Tu ne rencontres pas de nouvelles personne

Tu fréquentes toujours les mêmes personnes ! Je ne suggère pas ici que tu quittes ton réseau actuel mais simplement que tu t’ouvres à l’étranger. Construire des nouveaux liens, ne serait-ce que l’instant d’une nouvelle conversation, nous ramène à notre humanité, au don de soi. Pose l’intention d’engager une conversation nouvelle, dans un café, à la bibliothèque, dans la salle d’attente.

Je suis de nature introvertie et c’est bien plus simple pour moi de rester dans mon coin. Cependant, je me prête à ce jeu régulièrement, et après, j’ai toujours la patate pendant des heures durants.

 

4. Tu ne fais pas de sauts énergétiques

Les sauts énergétiques, si tu me connais, tu sais que c’est ma tasse de thé. Un saut énergétique nous permet d’élever notre vibration tout de suite. Un saut énergétique, c’est impérativement, jouer grand.

À chaque fois, qu’on dit NON, qu’on choisi moins bien / moins cher au lieu de suivre ce qui est juste pour nous peu importe la raison… on diminue notre énergie / vibration. Un enchainement de cela nous met complètement KO. Perte de confiance, perte d’estime … la dégringolade totale.

Si tu veux en savoir plus sur cela, j’en parle ici.

 

5. Tu ne priorises pas « la maintenance » de tes pensées

J’ai entendu récemment qu’environ 98% de la population rumine les mêmes pensées de jour en jour !! 95% de ces pensées sont négatives et anxieuses. Aucun doute que le monde va mal.

Penser grand ! Penser beau ! Penser bisounours, si tu veux ! C’est un art ! Un dévouement ! Ca se cultive ! Et ça change absolument, tout.

Comment reprogrammer cela pour une habitude de pensée saine, positive qui nous guide vers la vision de nos tripes ?

La première étape est simple et accessible à tous ! 👉prendre conscience de ce qui se passe dans ta tête chaque minute de la journée. Deviens curieuse à chaque fois que tu te perds dans tes pensées, qu’est-ce qu’il y avait à l’intérieur ? Tes pensées étaient plutôt pourries ou richissimes ? Elles te portaient vers le haut ou te démolissaient vers le bas ?

La deuxième étape est simple aussi et accessible à tous également ! 👉penser le contraire, reformuler le contraire !

Par exemple, si tu te disais que tu n’arriveras jamais à trouver des clients pour réaliser ton projet >>> la prise de karaté consiste à >>> entrer dans l’énergie de ton projet, pourquoi tu le crées, comment il contribue dans le monde et … visualiser la foule de personne qui vient à toi et la joie que cela te procure.

La troisième étape hyper importante pour que tu vois du résultat dans ta vie / business ! 👉maintenant que je me sens mieux, que j’ai retrouvé l’énergie souhaitée, qu’est-ce que j’ai envie de faire ? quelle action ?

>>> si tu vois que ces pensées pourries reviennent encore et encore et que quand bien même tu recalibres, elles reviennent … c’est qu’il faut certainement aller voir plus loin, les racines de tes pensées.

>> c’est magique, miraculeux même … ne te laisse pas dépasser cependant si c’est pas efficace tout de suite ! Fais-le 50 x avant de dire que ça ne fonctionne pas.

 

6. Tu ne te connectes pas assez souvent à ta vision, à ton pourquoi

Tout bête, right ! Et pourtant ! Quand mes clientes viennent vers moi en trainant des pieds dépitées … la plupart du temps, c’est qu’elles ne se sont pas connectées à leur grande vision depuis trop longtemps.

Personnellement, je me connecte à ma grande vision pro / perso à la star of the show chaque jour. Régulièrement je prends le temps d’aller dans les détails et chaque jour, je prends un morceau avec lequel je joue, je vibre… et aussi, je vais à la rencontre des peurs qui pourraient faire que je ne concrétise pas ma vision. Prise de karaté énergétique, me voilà !!!

Mes clientes et moi visualisons avec la pratique du journaling. C’est une pratique simple et enivrante ! Elle réveille le soleil en toi ! Si tu es curieuse et aimerais toi aussi expérimenter avec cette technique, ma formation en ligne Journal To Magic est pour toi !

 

7. Tu ne prends pas soin de ton corps

Tu marches à côté de ton corps, tu vis dans ta tête. Notre corps est notre boussole. Je parle souvent de l’importance de l’écoute de notre coeur, hors, notre corps entier nous communique des informations constamment. Constamment, il nous informe de ce qui est juste pour nous ou pas, de nos peurs, de nos doutes, de nos vrais ouis, de nos vrais nons, de notre vrai nous.

Prendre soin de ton corps implique tout et rien. Savoir être seule avec son corps en priant/méditant/dansant/chantant, faire du sport, te nourrir en te respectant, choisir des produits cosmétiques qui respectent ton corps,  des soins qui te font du bien (massage, coiffure, épilation, ongles etc.)

 

8. Tu ne prends pas soin de ton image

Tu portes des vêtements dans lesquels tu ne te sens pas valorisée. 11e jour de tenue pyjama, il est temps de dégainer la robe et le rouge à lèvres … par exemple.

L’idée ici n’est pas de répondre aux exigences du monde extérieur mais simplement, de se demander « lorsque je porte cela, est-ce que je me sens star of the show/ le mien de show, pas celui de Beyoncé ou de la voisine »?. Si oui, perfecto ! Que tu sois en legging ou en robe cocktail !

 

9. Tu n’es pas alignée

Tu continues d’avancer et pourtant tu sens que tu n’es pas/plus  dans le juste. Tu n’es donc pas authentique et ce que tu ressens en ce moment est une invitation à faire autrement, à évoluer vers ta nouvelle vérité.

Tu dis oui à des projets car c’est « de l’argent qui rentre » mais au fond de toi, c’est un non.

Tu continues de vendre x, y, z alors que tu n’y crois plus ou tu es passée à autre chose.

Tu continues de fréquenter « des ami.e.s » par habitude.

Tu continues d’enseigner alors que ce n’est pas ton truc.

 

10. Tu ne pratiques pas la gratitude

Tu n’as pas/plus de pratique régulière de gratitude. Tu laisses donc le « setting par défaut » de ton cerveau tomber dans l’ingratitude. Entraine-toi à voir le verre à moitié plein. Similaire au point numéro 5, prends soin de tes pensées. La gratitude a un effet miraculeux sur notre chimie intérieure.

 

11. Tes prix ne sont pas alignées

Trop hauts ou trop bas … quand on est pas dans le juste, c’est comme si on tirait un boulet.

Avec le trop haut, le boulet du « personne ne voudra de moi » et avec le trop bas, le boulet du « je m’ennuie, je me sens fatiguée tout le temps, je suis plus trop motivée, pourquoi je fais ça déjà? ».

C’est une thématique que j’ai abordée plusieurs fois sur le podcast Flo The Show, que tu retrouves ici ou sur Itunes.

Egalement, une Masterclass puissante Money Makes Me Dance autour de l’énergie de l’argent pour comprendre pourquoi tu as la relation que tu as avec l’argent, comment faire autrement et trouver l’alignement.

 

12. Tu tardes à prendre une décision

S’il y a un bien un comportement qui ronge l’énergie de l’intérieure … c’est la non prise de décision.

Du bleu ou du vert pour mon logo ?
$50 ou $75 pour ma masterclass ?
Oui ou non pour la participation à ce projet ?
Aller en vacances avec Tatie Jane ou Tatie Jana ? …

Prends une décision ! Avance ! Tu ne contrôles rien ! Suis ce qui est jute en toi ! Ecoute ton corps ! Fais du journaling ! Demande-toi ce que toi + 10 ans regretterait … PRENDS UNE DECISION !

Et si tu as peur de blesser quelqu’un, respire, pardonne-toi, envoies de l’amour et écoute cet épisode du podcast !

 

13. Tu n’as pas d’objectifs

Les objectifs vibrants sont les indices de Petit Poucet vers ta grande vision ! Ton pourquoi !

Si tu n’as pas d’objectifs, tu n’as pas de carburant, tu te perds en route… tu te laisses attraper par les rouages de tes pensées limitantes.

Quand tu as clarifié ta grande vision, tu te transformes en boucher, et tu la découpes en petits morceaux pour la rendre palpable. Commence petit mais commence !

Si tu veux une dose de carburant, ma formation en ligne Goals to Gold va te tirer vers l’avant !  À travers cette formation, je t’amène à créer des objectifs vibrants, les tiens. Ceux qui te font lever le matin, ceux qui te font dire non au pot de nutella, ceux qui te font dire oui à ce luxe rêvé…

 

14. Tu as oublié que tout a une solution

Tu as oublié que toute crise, tout sentiment d’échec t’indiquent que tu es en pleine croissance … et que peu importe là où tu te trouves, il y a une solution. Et que dans ce processus de solution, tu ne dois pas gérer toute seule.

Difficultés avec un enfant ? ta santé ? ton business ? ton mariage ? Consulte un professionnel qui t’inspire si tu sens que ton énergie flanche. Je n’ai jamais regretté mes investissements même quand ils me semblaient fous (financièrement) ou que le résultat n’était pas à la hauteur espérée … le bilan final est toujours plus riche que si j’étais restée dans mon coin. Toujours.

 

15. Tu donnes trop

Le don est nécessaire et crucial, c’est en grande partie pourquoi nous sommes là. Et je pense que nous ne donnons jamais trop. SAUF, en revanche, si l’intention du don est malsaine. Par exemple, insécurité qui provoque une quéte de reconnaissance, d’acceptance … ex. je suis une bonne mère, une bonne épouse, une bonne citoyenne, une bonne entrepreneure si je fais / dis / soutien … donne cela.

L’intention n’est pas l’élan chaleureux du coeur mais guidée par le besoin de contrôler.

 

16. Tu ne donnes pas assez

Ton attention est dirigée sur ce que TOI tu vas recevoir / gagner plutôt que sur TA contribution.

Typiquement, un business qui ne va pas bien, c’est un business qui manque de générosité.

Encore une fois, l’intention de l’action est cruciale. Décider de donner 3 pantalons ou shooting pour faire bien … c’est comme c’est grands groupes qui font du fake eco machin ou social machin.

Je ne te parle pas de fake ici. Je te parle du vrai don.

Si tu veux recevoir vrai, tu dois donner vrai.

Le don vient naturellement chez certains personnes et chez d’autres moins, tout dépend des modèles que nous avons eu autour de nous. Peu importe là où tu en es, tout est changeable ! N’oublies pas, l’importance est toujours l’intention dans l’action. 

Où est-ce que tu peux donner davantage aujourd’hui, dans la vie, partout ? 

Il y a certainement des domaines où c’est plus facile de donner que d’autres pour toi. Explore là où tu as des réticences et intéresse-toi à pourquoi est-ce ainsi. Il y a des peurs, des croyances derrière.

Par exemple, j’ai longtemps résisté à partager du contenu de valeur comme je le fais aujourd’hui sur toutes les plateformes parce que j’avais la croyance qu’ainsi, je n’aurais pas de clientes, que personnes auraient besoin de moi. Cela, je l’ai beaucoup entendu en grandissant.

Pas de panique cependant. Prise de conscience, basculement de croyance (qu’est-ce qui est juste pour moi aujourd’hui ?) et passage à l’action. On se sent tout bizarre au début, puis, très vite, c’est notre nouveau normal.

 

17. Tu cèdes à la tentation de polémiquer sur les autres

On a tous fait cela.

Et si on est honnête avec nous-mêmes, on est tous d’accord: c’est pas la même énergie.

C’est bien plus inspirant de parler de la beauté du potentiel de Lucie que de parler de tout ce qu’elle ne réussit pas.

À chaque fois que tu réalises que tu es impliquée dans une conversation qui ne te convient pas, bascule.

Et si tu sens que c’est une activité récurrente avec les personnes que tu fréquentes, c’est une opportunité de transformer cela, d’apporter plus de sens … souvent, c’est qu’il y a un manque de sens à la relation. Inviter à s’élever ensemble ! Si tu sens que ce n’est pas possible, peut-être le moment de tracer ta nouvelle route et de découvrir un nouveau continent …

 

18. Tu prends la vie trop au sérieux !

Tu prends ton rêve trop au sérieux !
Tu veux tout contrôler !
Tu veux que tout soit parfait !
Tu souhaites que tout le monde t’aime !

Et certainement qu’il y a deception. Comment est-ce que tu peux explorer, jouer davantage … et certainement mettre ton attention sur le don !

Même si tes « je, je, je, je » sont guidés par l’envie de contribuer l’autre … quand on arrête de jouer, souvent c’est parce qu’on est dans le contrôle … contrôle notamment de ce que l’Autre avec un grand A va bien pouvoir penser.

 

19. Tu manques de fluidité

En lien avec point 18. Le besoin de tout contrôler, de tout compartementaliser. Peut-être que tu te laisses dépasser par des systèmes, une to-do-list, des objectifs cérébraux, des deadlines, un agenda surbooké, que tu travailles tout le temps, que tu n’as pas eu un bon dîner entre amis depuis longtemps, un weekend en amoureux, un téléphone à …

Comment est-ce que tu peux simplifier ? Qu’est-ce que tu peux lâcher ?

Si tu écoutes ton corps, il veut faire quoi ? comment ?

 

20. Tu penses que le mindset est clé

Tu fais une overdose du mindset positif, tu écoutes des podcasts tout le temps, tu lis tout le temps autour de la thématique, tu regardes des vidéos … et tu oublies de vivre, d’être.

Le mindset est important mais il n’est pas le seul moteur / point de départ vers le succès et la paix intérieure.

Le pardon, la compassion, la contemplation, l’appréciation … en font partie, entre autre.

Où est-ce que tu peux cesser de pousser ? Si tu relâches, qu’est-ce qu’il se passe ?

 

21. Tu as oublié la beauté et les miracles autour de toi

C’est en sorte une répétition sur la gratitude mais ici, spécifiquement, une invitation à accueillir des plantes et des fleurs chez toi, à les observer autour de toi, toucher les arbres, les feuilles, caresser l’herbe, observer les fourmis comme si tu avais 3 ans …

Ralentir, simplifier, embellir ton quotidien. Embrasser le sol avec chaque pas. Caresser l’univers avec chaque respiration. Dire oui à la vie. Créer un sanctuaire de bien-être dans tout ce que tu es et fais.

 

To the dreamer in you, I bow, beautiful star,

Floriane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *