Ce que le NON provoque en toi

360 impulse - dire non

La semaine dernière, je parlais du jugement et j’expliquais l’expérience faite avec mes sourcils pour illustrer ce concept complexe. Mes followeur.es et moi, nous avons bien ri 😛. Tu peux trouver la vidéo de 10 minutes ici ! La notion du jugement a un lien direct avec cet article !

 

Le NON qui vient de toi !

Est-ce que tu te souviens des bases en mathématiques ? + et + = + ou – et – = – ou + et – = –
Si comme moi, tu préfères les lettres, ce que je te raconte sur la ligne juste au-dessus, c’est que:

  • deux positifs entrainent un résultat positif franc,
  • deux négatifs entrainent un résultat négatif franc et,
  • un positif et un négatif entrainent un résultat négatif qui peut nous faire hésiter (si on a pas choisi de développer des compétences dans ce domaine, comme moi 🙈).

Qu’est-ce que cela veut dire, concrètement ? Ceci !

  • un vrai oui entraine un vrai oui – c’est à dire les meilleurs résultats possibles, une énergie haute, de la joie, un enthousiasme qui nous élève !
  • un vrai non a le même effet que le vrai oui. Il vient du coeur, il est juste, il nous respecte et de ce fait il nous met en haute énergie, nous apporte une certaine sérénité, il nous élève.
  • un non ou un oui mitigé entrainent un inconfort. C’est le constat que l’élan du coeur a été étouffé par le mental: peurs (du jugement, du changement, de l’échec, de la réussite, d’être vue/entendue etc.), manque de confiance (en soi, en l’autre, en la vie), manque d’estime de soi etc.

Les vrais « oui » et les vrais « non » sont guidés par notre intuition. Plus on est à l’écoute de notre intuition, plus on arrive à sentir cette force intérieure qui nous pousse ou nous repousse, une ouverture ou une fermeture, une légèreté ou une lourdeur.

D’ailleurs, on le sent très bien, lorsqu’on va à l’encontre de ce ressenti profond, on ressent une perte d’énergie rapide. Cette perte d’énergie peut se manifester avec un saut d’humeur, un besoin de sucre, le moral qui flanche, un mal-être physique accentué, une douleur physique qui apparaît, des achats compulsifs … un dialogue interne peu joyeux, une série d’auto-jugements et de jugements … une série d’excuses pour tenter de calmer la douleur qui apparaît quand on cesse d’écouter notre vérité.

C’est donc ce qu’il se passe avec des faux « oui » et des faux « non ». Ils sont une intuition (désir/inspiration) non-écoutée, non-respectée, non-honorée. Très souvent, cela témoigne que le pouvoir est donné à l’autre, que nous accordons plus d’importance au ressenti de l’autre qu’au sien.

Est-ce qu’il faut toujours écouter son ressenti ? 
Oui et non. Oui 👉 À mon avis, notre ressenti doit être honoré le plus souvent possible afin d’assurer notre bien-être mentale, physique et spirituel. Pour le non, voir le paragraphe suivant.


Que faire lorsqu’on doute de notre ressenti ?

Parfois, des peurs profondément ancrées peuvent jaillir si vite qu’elles viennent écraser notre ressenti! Notre ressenti peut-être brouillé également par du bruit (bavardage réel ou mental, par exemple).

Dans ce cas, on peut se demander en visualisant la situation « si tout était sous contrôle, comment est-ce que je me sens par rapport à cette situation?. Est-ce un « oui » ou est-ce un « non »? ». Être à l’écoute de ce doux ressenti qui vient et accepter la réponse.

👉Assure-toi de prendre 3 profondes respirations, d’ancrer tes pieds au sol avant de te poser la question. Tu peux le faire assise en méditation, debout dans ta cuisine, en dansant dans ton salon ou en écrivant dans un carnet. J’utilise ces quatre méthodes selon mon envie.

J’observe que dire « non » est souvent difficile pour mes clientes et l’impact sur leurs vie pro et perso est énorme. Ne pas savoir dire « non » aux autres démontre que nous savons pas dire « oui » à soi.

Lorsque qu’on subit quotidiennement une série de « faux oui/non » … c’est comme si on sautait à pied joint, qu’on écrasait nos rêves, nos ambitions, nos désirs profonds. Comme je le dis souvent, c’est vivre sa vie en la subissant et en suffoquant plutôt qu’en étant pleinement responsable et engagée.

Si tu étais THE STAR OF THE SHOW du « vrai oui » et du « vrai non », qu’est-ce que ça changerait dans ton couple, dans ton rôle de parent, ton rôle de collègue, d’entrepreneur.e, d’employé.e … ?

On oublie souvent qu’en disant des « vrais oui » et des « vrais non », on inspire les autres à suivre le mouvement ! Parce que ça peut piquer un peu, puis, ça fait réfléchir, puis, ça inspire ! Et si pas ? Chacun son chemin … ❤

 

Le NON qui vient des autres !

Hier soir, une magnifique femme qui s’était engagée à commencer le programme BE THE STAR OF THE SHOW – Version Silhouette, s’est rétractée. C’est elle qui a inspirée la rédaction de cet article et je la remercie. Sa décision m’est venue sans surprise. Lorsqu’elle s’est engagée, je n’ai pas senti l’équation + et + = + J’ai senti qu’elle était un pied dans le – et un pied dans le +. Le résultat actuel – est juste pour moi. Je sais que si elle revient vers moi, dans un jour, dans un mois ou dans un an, on sera cette fois dans l’équation + et + = +. Et, c’est sur cette base que je fais mon meilleur travail.😊

Il y a quelques années, je n’aurais pas réagi comme ça. J’aurais été touchée personnellement. J’aurais senti mon estime attaqué, rabaissé. J’aurais pensé : « elle m’a dit « non », ça veut dire que je ne suis pas capable ». Le doute se serait installé et aurait duré, possiblement, plusieurs jours ou semaines.

L’impact aurait été conséquent ! Sur mon business, ma santé (hello paquet de chips, biscuits, chocolats et bonbons!), la relation à la vie … bref, l’impact 360 … parce que tout impact tout. Dans le positif comme dans le négatif.

Pourquoi je parle de cela ? Parce qu’on parle très souvent de la partie évoquée en premier: savoir « dire non ». Et qu’on parle peu de cette deuxième partie « recevoir le non ». Qui peut être brutal !

Des vies, des projets sont stoppés parce que nous avons de la peine à recevoir le NON.

Il y a quelques semaines, j’étais dans une grande discussion passionnante avec une personne où j’ai été interrompue pour me demander si je voulais me joindre à un groupe. J’ai répondu spontanément « non ! ». Avec un grand sourire ! J’ai tout de suite senti que la personne qui avait reçu ce « non » avait été troublée, brusquée et, je crois, blessée.

Je ne suis pas insensible aux réactions de peine des autres et bien sûr, sa réaction m’a fait réfléchir. À aucun moment, j’ai souhaité la dévaloriser. Dans son cas précis, parce que je la connais, je sais qu’elle a des difficultés à dire « non ». Et ce que je souhaite montrer ici c’est qu’en apprenant à dire « non » on apprend à accepter le « non » si on y met notre intention et notre conscience.

Le feedback de l’autre (oui ou non) ne doit pas avoir une influence sur le niveau d’estime que nous nous accordons. Le « oui » et le « non » ne sont pas des jugements sur nous, il nous donne une information sur l’autre. Nous « sommes » avec ou sans l’autre.

La vraie liberté, c’est cela. Accepter ce qui est et faire confiance que le « non » est une porte pour autre chose, quelque chose de mieux encore. Nous avons tendance à laisser notre pouvoir à l’extérieur (à l’autre), autorisant notre estime à flancher ou à grimper selon les dépréciations ou les appréciations des autres… à nous laisser bouger comme des pions ici et là.

Je vous encourage à porter attention à votre ressenti la prochaine fois que vous recevrez un « non ». Qu’est-ce que cela provoque en vous?

Dans mon cas, je respire en portant attention à ce qu’il se passe en moi, où est-ce que ça coince / ça fait mal. Je me détache émotionnellement (ou mon ego) de la réponse reçue et je remercie l’Univers faisant confiance qu’il y a quelque chose de plus juste et aligné qui arrive vers moi. Hier soir, après avoir reçu ce désistement, c’est ce que je fis. Quelques minutes plus tard (!!!), une nouvelle cliente confirmait son engagement pour ce même programme, par message également.

  • Le « non » nous renvoie à une quantité de blessures: échec, abandon, rejet …
  • Le « non » nous renvoie également à ce que nous contrôlons pas: l’autre, tout …

À partir d’aujourd’hui, devenez les Star Of The Show du « vrai oui » et du « vrai non » + de la réception des « oui » et des « non » des autres, en entretenant, le plus consciemment possible, ce lien non-jugeant, enveloppant et réconfortant. Sa réponse et ta réponse, ne sont en aucun cas une attaque, seulement une information. 

 

🙋Envie de rejoindre un groupe gratuit de femmes visionnaires, intuitives, créatives et profondément humaines ? Clique sur l’image ci-dessous !🙋

360 impulse - the leaderess gives a fuck

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *